L’acoustique dans le home studio - Fabriquer ses propres panneaux

Écrit par MixCorner le 5 mars 2018, dans - Dossier - Home Studio - Acoustique. | 2701 visites pour cet article.

Cet article est la suite de l’article « L’acoustique dans le home studio - Pourquoi traiter son acoustique ». Aujourd’hui on passe à la pratique ! Je vais vous expliquer comment je m’y prends pour fabriquer mes propres panneaux acoustiques absorbants.

Après avoir lu et regardé pas mal de choses sur le sujet, j’ai fini par faire un mix de tout ça en gardant ce qui me semblait le plus pertinent parmi tout ce que j’ai vu. La méthode que je vais vous présenter est donc une façon de faire parmi d’autres.
En aucun cas je ne prétends que ça soit la meilleure mais juste celle que j’aime utiliser.
Sur ce, revenons au sujet qui nous intéresse et voyons ce dont vous avez besoin pour réaliser votre 1er panneau !

MATÉRIAUX POUR PANNEAUX ACOUSTIQUES

LES TASSEAUX

Pas la peine de prendre les plus chers, vu qu’ils seront recouverts de tissus. Vous pouvez très bien prendre les premiers prix, faites juste attention qu’ils ne soient pas complètement tordus car ça arrive parfois avec les entrées de gamme …

Les miens font 240 cm x 7,2 cm x 2 cm mais vous n’avez absolument pas besoin de prendre des tasseaux de même dimensions. Faites en fonction de ce que vous trouverez tout en gardant à l’esprit qu’il ne faut pas prendre de trop petits tasseaux sinon vos panneaux ne seront pas assez solides, ni de trop gros pour éviter de les alourdir pour rien.

Tasseaux de bois (240 cm x 7,2 cm x 2 cm)
Tasseaux de bois (240 cm x 7,2 cm x 2 cm)

Ils servent à créer le fond de vos panneaux acoustiques

LE TISSU

Il faut un tissu qui laisse passer l’air. Prenez le tissu à une main, soufflez à travers. Si vous ne sentez pas l’air passer ce n’est pas bon. Personnellement, j’ai opté pour de l’intissé vendu en ligne par ideatiss (voir les références ci-dessous) qui propose des produits de qualité à de très bons tarifs et adaptés à ce que nous faisons !

J’utilise un bordeaux pour le revêtement et un blanc tout simple pour le fond du panneau.

Intissé bordeaux (Réf : D6616) pour le dessus
Intissé bordeaux (Réf : D6616) pour le dessus

Le tissu n’a pour but que de recouvrir la laine de roche. Il n’a pas de rôle dans l’acoustique.

Intissé blanc (Réf : D10410) pour le fond
Intissé blanc (Réf : D10410) pour le fond

J’utilise du blanc pour recouvrir le fond du panneau. Ce tissu n’est pas visible une fois le panneau fixé au mur.

LA LAINE DE ROCHE

J’ai choisi des panneaux de laine de roche semi-rigides (Rockwool Rockmur 135 x 60 cm / épaisseur 7,5 cm / densité 36 kg/m3). Je parle de laine de roche mais ce n’est pas une obligation, vous pouvez partir sur de la laine de verre, de coton etc …
Les propriétés acoustiques varient légèrement donc je ne parlerai que de laine de roche que je connais mieux. En revanche vous devez opter pour des panneaux semi-rigides sinon votre panneau ne se tiendra pas.

Il s’agit des mêmes références utilisées pour l’isolation des cloisons dans une maison, rien de spécial pour le son donc. Vous trouvez ça en magasin de bricolage (Mr Bricolage pour ma part), soit au détail soit en paquet. Si vous optez pour la laine de roche, la marque Rockwool est leader en France.

Rockwool Rockmur 135 x 60 cm / épaisseur 7,5 cm / densité 36 kg/m3
Rockwool Rockmur 135 x 60 cm / épaisseur 7,5 cm / densité 36 kg/m3

J’ai choisi cette référence notamment pour sa densité moyenne et son épaisseur qui correspond à mes besoins.

MES CONSEILS POUR CHOISIR :

  • Cherchez une référence dont la densité est moyenne (entre 30 et 50 kg/m3). Une densité plus importe n’apporte pas une meilleure absorption du son contrairement à ce que l’on pourrait croire et ils sont en général plus cher. Dans certains cas, ils absorbent même moins bien le son.
  • Prenez des panneaux sans revêtement kraft ou tissu qui empêche une absorption correcte du son. Si votre revendeur n’a pas de référence sans kraft, prenez ce que vous trouvez (ce que j’ai du faire). Il est assez simple d’enlever le revêtement sans trop abîmer le panneau. (Voir ma vidéo)
  • Vos panneaux doivent impérativement être semi-rigides.

QUINCALLERIE

En fabricant votre cadre en bois, je recommande de visser et coller les morceaux de tasseaux entre eux. Mais vous pouvez aussi ajouter des équerres comme celle-ci.

Equerre à angle droit toute simple
Equerre à angle droit toute simple

Pas obligatoire mais participe au renforcement de vos cadres en bois

Pour pouvoir ajuster le plénum (distance mur / panneau), vous pouvez utiliser des équerres comme celle ci dessous. La taille est à choisir en fonction de cette distance.

Equerre pour fixation murale
Equerre pour fixation murale

Prenez-les assez longues pour pouvoir poser vos panneaux facilement

Le cout de revient d’un panneau est ridiculement bas par rapport à n’importe quel produit du marché.

J’en ai eu pour :

  • Tasseaux : 13€
  • Tissu : 9€
  • Laine de roche : 10,40 € (pour 2 panneaux de 135 cm x 60 cm x 7,5 cm)

Soit 32,40€ le panneau acoustique fini.

DIMENSIONS IDÉALES POUR UN PANNEAU ACOUSTIQUE

Il n’y a pas de dimensions idéales à respecter au final. Il faut s’adapter à ce que vous trouvez chez votre revendeur et à votre pièce. J’ai réalisé des panneaux de la taille des panneaux Rockwool que j’ai trouvé mais vous n’êtes pas obligé de faire pareil.

Vous pouvez par exemple faire des panneaux qui vont du sol au plafond pour optimiser votre traitement acoustique.

Pour ce qui est de l’épaisseur, mes panneaux font 15 cm. J’utilise donc 2 panneaux de laine de roche de 7,5 cm posé l’un sur l’autre. J’expliquerai dans un autre article pourquoi ce choix et son incidence d’un point de vue acoustique.
Pour résumer, 10 cm d’épaisseur est un minimum.

Maintenant place à la vidéo !

Comment fabriquer ses propres panneaux acoustiques absorbants

Traitement acoustique à faire soi-même (Do It Yourself)

Cette vidéo est également disponible sur YouTube. Si vous l’avez aimée, pensez à la liker et cliquez ici pour vous abonner à notre chaine pour nous soutenir !

COMMENT LES FIXER AU MUR

Dans le comment, il y a 2 questions. La fixation du panneau en lui-même d’abord et ensuite, à quelle distance du mur il devra se trouver. Car oui le vide d’air (qu’on appelle le plénum) entre vos murs et vos panneaux a une incidence sur son efficacité d’absorption dans le grave. Si vous les plaquez au mur, ils seront moins efficaces que s’il y a 10 cm d’écart par exemple !

Sur l’illustration ci-dessous, on voit l’efficacité du même panneau de 15 cm d’épaisseur à différentes distances du mur.

Courbe d'absorption selon la distance mur-panneau
Courbe d’absorption selon la distance mur-panneau

Plus la courbe est à gauche et plus l’absorption est forte

Sur ce graphique, on voit bien qu’au fur et à mesure que le panneau se rapproche du mur, il perd de son efficacité dans le grave. Personnellement, je suis parti sur un écart de 10 cm pour optimiser l’efficacité des miens.

Mais si on additionne les 15 cm d’épaisseur avec les 10 cm de plénum ça prend de la place, il faut pouvoir se le permettre. Faite au mieux selon la place que vous avez.

IMPORTANT : Pour être bien clair, c’est la laine de roche qui est à 10 cm de mes murs, pas le cadre en bois !

Pour maintenir mes panneaux à la distance du mur souhaitée, j’utilise des équerres fixées de cette manière là (2 par panneau)

Equerre pour fixation murale (à poser par 2)
Equerre pour fixation murale (à poser par 2)

Elles vous permettront de suspendre votre panneau comme un tableau

Ensuite pour que la partie basse du panneau soit à la même distance que le haut, vous pouvez utiliser un morceau de tasseau qui servira de cale fixé au montant bas du panneau comme sur la photo ci-dessous.

Morceau de tasseau de bois découpé à la mesure
Morceau de tasseau de bois découpé à la mesure

Il permet de maintenir le haut et le bas du panneau à égale distance du mur


Et voilà le résultat que vous pouvez obtenir en prenant un peu le temps ! Si vous avez vu la vidéo, vous savez de quoi je parle ;-)

Panneau acoustique terminé (taille 1,35 m x 0,60 m)
Panneau acoustique terminé (taille 1,35 m x 0,60 m)

Cout de revient inférieur à 35€


Maintenant que vous savez faire vos propres panneaux, la prochaine fois on passera à la très importante notion de placement. Comme vous pouvez l’imaginer, si vous voulez optimiser au maximum leur impact sur votre acoustique, vous ne devez pas les placer n’importe où, on vous en parle dans cet article !

A très bientôt.

MixCorner




Vous voulez réagir ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

4 commentaire(s)

Raphaël Le 22/08/2018 à 19h50.

Bonjour,
cela vaut-il la peine d’utiliser de la laine de roche de densité plus élevée que 36 kg/m3 ?
L’absorption du bas sera-t-elle meilleure ? Ou le matériau sera trop dense et perdra en absorption ?

Merci pour cet article très intéressant.
Raphaël.

MixCorner Le 25/08/2018 à 00h29.

Bonsoir Raphaël et merci pour votre commentaire !

Les densités les plus intéressantes pour ce qui est de l’acoustique se situent entre 30 et 50 kg/m3 sans que cela change énormément la capacité de votre panneau à absorber des fréquences graves.
Les panneaux à haute densité (au delà de 50) ne sont pas plus efficaces ni pour le grave ni pour le reste du spectre.

Hormis le choix d’une laine de roche adaptée, les 2 critères principaux qui rendront vos panneaux acoustiques efficaces sont leur épaisseur et la distance qui les séparent des murs lorsque vous les fixez. J’en parle d’ailleurs dans le 3eme article de ma série consacrée à l’acoustique que je vous encourage à lire pour avoir tous les détails.

https://www.mixcorner.com/l-importa...

Si vous avez d’autres questions et/ou suggestions de sujets à aborder, n’hésitez pas à nous laisser un message.

Cordialement.

Répondre à ce message

alex Le 14/05/2018 à 21h27.

Bonjour, je me renseigne pour fabriquer des panneaux tels que ceux expliqués dans cet article. Apres moult recherches, je lis dans votre article que vous préconisez comme tissus pour envelopper les panneaux l’intissé.. il m’a l air vachement epais ! laisse t il passer assez d’air pour qu il soit efficace ? J ai lu que pour qu il le soit, il fallait pouvoir respirer au travers. Est ce le cas ? Vu son "faible cout" cela peut etre interessant. . (Est ce que les drap jetable (qui sont fait de tissus intissé peuvent faire l’affaire ?)

autre question : est ce que le cadre en bois est obligatoire ou juste enrober la laine de roche suffit ?

Super blog en tout cas merci !

MixCorner Le 14/05/2018 à 23h38.

Bonsoir,

Il est assez épais oui mais laisse suffisamment passé l’air pour absorber le son. En effet, il faut souffler à travers et pouvoir sentir l’air passé ce qui est le cas.

Pour ce qui est des draps jetables, j’aurais tendance à penser qu’ils sont plus épais et rigides que le tissu dont je parle et également (légèrement) plastifié ce qui les rend à première vue (selon moi) pas utilisables pour la fabrication de panneaux acoustiques.

Le cadre en bois est indispensable car autrement le panneau ne se "tient" pas car la laine de roche que je recommande est "seulement" semi rigide, de plus il sera difficile de le fixer au mur et encore plus au plafond. N’oubliez pas votre plafond lorsque vous travaillez l’acoustique de votre pièce. J’en parle dans l’unes des autres parties de cette série d’articles.

Avec 6 de ces panneaux, 1 dans chaque angle et 2 au dessus de la position de mix, vous changerez fortement l’acoustique de votre pièce.

N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

Répondre à ce message





Suivez nous !