L’importance de l’épaisseur d’un panneau acoustique absorbant

Écrit par MixCorner le 12 mars 2018, dans - Dossier - Home Studio - Acoustique. | 332 visites pour cet article.

De retour dans cette série d’articles autour de l’acoustique. Les 2 premières parties sont disponibles ici et . Si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille de les lire avant de lire cet article.


Comme promis la dernière fois, parlons d’une des caractéristiques les plus importantes d’un panneau, son épaisseur. C’est LE point crucial qui fait que beaucoup de panneaux vendus dans le commerce sont peu efficaces. Ils ne sont pas assez épais.

Ils font pour beaucoup 5 cm voir même moins. Toutes les marques spécialisées auront bien sûr des gammes de panneaux plus épais mais attention aux prix …

Pour moi, à partir de 10 cm d’épaisseur, on a quelque chose de vraiment bien qui sera efficace sur une grande partie du spectre.

On entend souvent dire que ces panneaux dont nous parlons là sont des basstraps mais c’est un abus de langage car ils agissent en réalité sur toutes les fréquences. Les basstraps comme leur nom l’indique clairement sont des dispositifs acoustiques spécialisés dans l’absorption des basses fréquences.

Personnellement, j’ai choisi une épaisseur de 15 cm pour les miens (j’utilise 2 panneaux de 7,5 cm posés l’un sur l’autre) mais ce choix est uniquement du à ce que mes revendeurs locaux proposent.
Au départ, j’étais parti sur une épaisseur de 10 cm mais dans la densité que je voulais (36 kg/m3), il n’y avait ni panneaux de 5 cm ni de 10.

PERFORMANCES ACOUSTIQUES SELON L’ÉPAISSEUR

Voyons à l’aide d’un calculateur acoustique les différentes performances d’un même panneau lorsqu’on fait varier son épaisseur.

Panneau absorbant en laine de roche de 15 cm
Panneau absorbant en laine de roche de 15 cm

Le coefficient d’absorption va de 0 à 1. 1 étant synonyme d’une absorption totale

Dès 40 Hz, l’absorption commence déjà même si elle est insuffisante, ce qui reste en soi une excellente performance. Bien sûr ceci n’est qu’une simulation mais ça donne une idée quand même.

A titre de comparaison, voici les performances du même panneau fabriqué avec la même laine de roche mais de seulement 7,5 cm d’épaisseur au lieu de 15.

Comparaison panneau absorbant en laine de roche de 15 cm vs 7,5
Comparaison panneau absorbant en laine de roche de 15 cm vs 7,5

Le panneau de 15 cm (en bleu) a de bien meilleurs coefficients d’absorption notamment entre 50 et 100 Hz

La courbe verte représente le panneau de 7,5 cm. On voit bien que les performances sont moins bonnes et notamment dans le grave jusqu’à 200 Hz. Sachant que c’est le bas du spectre qui pose le plus de problèmes, on comprend bien l’intérêt de l’épaisseur. A noter aussi que la courbe est moins linéaire.

Si on compare cette fois-ci avec un panneau de 5 cm d’épaisseur représenté par la courbe verte, ça donne ça.

Comparaison panneau absorbant laine de roche 15 cm vs 5 cm
Comparaison panneau absorbant laine de roche 15 cm vs 5 cm

Le panneau de 5 cm commence à absorber à partir de 80 Hz contre 40 pour celui de 15

On perd encore en efficacité dans le grave et la courbe est encore moins linéaire qu’avec une épaisseur de 7,5 cm. Notez le gros creux d’absorption juste au dessus de 1 kHz.

Si vous voulez jeter un coup d’oeil à ce simulateur en ligne, voici l’adresse du site
http://www.acousticmodelling.com/porous.php

EN CONCLUSION

Comme on peut le voir, les différences sont notables ! Sachez que même si ce sont des données théoriques, elles restent fiables car elle prennent en compte un nombre de paramètres suffisant.

L’épaisseur est donc bel et bien une donnée très importante à considérer. Sachez également que ces simulations ont été faites en indiquant 10 cm d’écart entre le panneau et le mur car c’est le cas pour les miens. Cet écart est à prendre en compte car il influe lui aussi sur les performances acoustiques. J’en parle ici.

La plupart des produits proposés par Auralex, Primacoustic, Vicoustic, Hofa et toutes les autres marques ont une épaisseur de 5 cm seulement mais comme nous venons de le voir, cela est insuffisant.

Investir dans des panneaux de 10 cm ou plus faisant grimper très rapidement la facture, l’option de le faire soi-même est plus que jamais d’actualité pour moi. N’hésitez pas à consulter cet article dans lequel je vous explique comment je m’y prends pour faire mes panneaux.


Une fois que vous aurez fait vos premiers panneaux viendra alors la question du placement dans votre pièce. Ca sera le sujet du prochain article sur l’acoustique.

A bientôt.

MixCorner




Vous voulez réagir ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.





Suivez nous !