English français

Pour préparer une session Autre ?


Ableton Live

Live possède une fonction d’exportation très aboutie qui va vous permettre de faire vos exports très simplement et très rapidement. Allez dans le menu « Fichier » puis « Exporter Audio/Vidéo »

Vous arrivez sur ce menu.

[1] : Choisissez « Toutes les pistes individuelles ».

[2] : Toujours mettre le début sur 1.1.1 et « Longueur de conversation » à la fin du morceau + quelques mesures supplémentaires.

[3] : Laissez sur « Off ».

[4] : Laissez ce paramètre tel qu’il est.

[5] : Choisissez 44100.

[6] : Dans l’absolu, 32 bits serait le meilleur choix mais les fichiers générés sont 30% plus gros qu’en 24 bits.
Selon votre connexion, cela peut poser problème. Sinon choisissez 24 bits.

[7] : Laissez sur « Off ».

[8] : Laissez sur « Off ».

[9] : Laissez sur « Off ».

Ensuite, cliquez sur « Exporter » et choisissez un dossier dans votre disque dur.

Et validez.

Une fois vos fichiers aiff prêts, vous pouvez utiliser un utilitaire de compression comme Winzip par exemple pour compresser le dossier contenant les fichiers afin d’optimiser son envoi.
N’oubliez pas cette étape. Il est important de nous envoyer le fichier zip et non pas chaque fichier séparément !


Cubase

Cubase permet lui aussi d’exporter toutes les pistes d’une session séparément. Moyennant que vous ayez la version complète. Si c’est votre cas, placez vos locators gauche et droit de manière à englober la totalité du morceau en pensant à laisser quelques mesures de plus à la fin.

Ensuite, allez dans le menu « Fichier » puis « Exporter » et « Exporter Mixage Audio ».

En haut à gauche, décochez « Export multicanal » dans la version française de Cubase. Dans la section « Voies Audio », vous allez pouvoir sélectionner toutes vos pistes.
Si votre session contient des instruments virtuels, cochez les aussi dans la rubrique « Pistes d’Instruments ». Ensuite, en haut à droite, donnez un nom aux fichiers exportés (par exemple Piste export, ce qui nommera vos fichiers Piste export 1, Piste export 2, etc etc), puis choisissez l’emplacement.
Les sections « Voies de sortie », « Voies de groupe » et « Voies FX » ainsi que leur contenu doivent être décochées.

Ensuite dans « Format de fichier », laissez « Fichier Wave ». Gardez la fréquence d’échantillonnage et la résolution de votre session.

La fonction « Export en temps réel » doit être utilisé uniquement si vous utilisez des synthés hardware ou des périphériques externes divers (compresseur, EQ, etc etc). Laissez le reste tel quel.

Une fois les pistes exportées, compressez le dossier les contenant en zip à l’aide d’un utilitaire comme WinZip ou équivalent sur Mac.
C’est ce dossier qu’il faut nous envoyer avec un fichier texte contenant le tempo de votre morceau et tout autre indication que vous souhaiteriez nous donner concernant le mixage.


Digital Performer

Digital Performer possède bien une fonction qui permet d’exporter toutes vos pistes mais malheureusement elle est incomplète. Cela va donc demander un peu de préparation mais ne vous inquiétez pas nous allons vous guider. Avant de commencer, nous allons vous demander de créer un bounce de votre mix ce qui nous servira de base de travail.

Après avoir fait ça, vous allez remettre tous les faders de la table de mixage à 0 dB afin d’uniformiser le niveau des exports. Ne sauvegardez pas votre session telle quelle ou vous perdriez votre mix. Maintenant, allons-y.

Faites une sélection incluant toutes les pistes de votre projet du début à la fin en y ajoutant quelques mesures à la fin.

Allez dans le menu « File » et « Bounce to Disk » (Ctrl + J). Réglez les différents paramètres comme suit.

Dans « Source », vous devez indiqué la sortie générale utilisée par Digital Performer. Normalement, elle doit être sélectionnée par défaut. Donnez un nom explicite à votre bounce comme Mon mix par exemple. Une fois terminé, une nouvelle piste sera crée avec votre bounce.

Maintenant, nous allons traiter les pistes de votre session.

PISTES AUDIO

Pour les pistes audio, c’est assez simple. Vous devez toutes les sélectionner en partant de la mesure 1 et jusqu’au bout de votre projet en laissant quelques mesures de plus. Ensuite allez dans le menu « Audio » puis « Merge soundbites ».
DP génère un nouveau fichier audio prêt à être exporter par piste.

Si votre session contient des pistes audio non continues comme celle-ci.

Votre sélection devra également partir de la mesure 1 du projet.

Le fichier généré contiendra des zones de silence mais ce n’est pas grave au contraire ! Faites de même pour toutes les pistes audio non continues.

A noter: Il est très important que tous vos exports commencent à la mesure 1, c’est ce qui nous permet par la suite d’importer toutes vos pistes et d’avoir une session synchronisée.

INSTRUMENTS VIRTUELS

Pour pouvoir exporter également les instruments virtuels, vous devez dans un premier temps les bouncer en audio. Important, avant de commencer, vous devez désactiver les éventuels plugins insérés sur votre piste instrument.

Chaque instrument est constitué d’une piste MIDI contenant les notes jouées et une piste instrument servant à charger l’instrument voulu. Vous devez sélectionnez les 2 sur la longueur du projet (+ quelques mesures) en partant de la mesure 1.

Allez ensuite dans le menu « Audio » et « Freeze Selected Tracks » (Ctrl + Cmd + F). Le Freeze est une opération en temps réel qui prend donc plus de temps que le « Merged ». DP génère un fichier audio portant le nom d’origine de l’instrument suivant de « freeze ».

Une fois toutes les pistes traitées, ouvrez la fenêtre « Soundbites » dans le menu « Project ». Dans le sous-menu « View By », choisissez « Time Created ». Les fichiers les plus récemment crées , c’est à dire ceux que nous venons de faire sont les plus en bas.

Sélectionnez les tous (y compris celui le bounce de votre mix que nous avons fait plus tôt), faites un clic droit et choisissez « Export selected soundbites ». Le forme utilisé sera « AIFF, Interleaved »

Une fois, l’export fini, vous pouvez compresser le dossier contenant les fichiers aiff à l’aide d’un utilitaire comme Winzip ou équivalent sur Mac et c’est ce fichier que vous devez nous envoyer.


Studio One

Studio One va vous permettre d’exporter facilement vos sessions en audio. Voici comment vous pouvez procédez.
Mettez le locator de gauche sur la mesure 1 et celui de droite à la fin du morceau en laissant 4 ou 5 mesures de plus.

Puis allez dans le menu « Morceau » et « Exporter les sous-groupes … »

Cliquez sur « Pistes » en haut à gauche, veillez à ce que toutes les pistes soient cochées.
En haut à droite, choisissez un emplacement pour les exports. Puis dans l’encadré « Format » vérifiez que les informations proposées soient les bonnes. Respectez la résolution et la fréquence d’échantillonnage de votre projet.
Pour le reste, suivez les réglages présentés ci-dessous.

A noter: L’option « Traitement en temps réel » permet de prendre en compte lors de l’exportation l’utilisation de périphériques externes comme des synthés hardware ou bien du matériel comme des EQs, compresseurs, multi-effets externes.

Une fois l’exportation terminée, compressez le dossier comprenant les fichiers et c’est ce dossier compressé que vous allez nous envoyer.

MixCorner


PS : Très important, ce tutoriel est réalisé sur Mac mais s’applique à 100% sur PC.





Follow us !